Types et modes d’admission

Les différents types de drogues :

Les drogues les plus utilisées sont les perturbateurs, les stimulants et les dépresseurs. Les perturbateurs ont deux actions opposées, en effet soit ils accélèrent l’activité cérébrale soit ils la diminuent. Les stimulants eux, augmentent dramatiquement l’activité cérébrale alors que les dépresseurs la diminuent gravement. Nous pouvons noter que les mêmes phénomènes sont observés sur le rythme cardiaque.

Le message nerveux, après la prise d’une drogue quelle qu’elle soit, subit un changement au niveau de sa transmission :

– après la prise d’une drogue perturbatrice : le message est beaucoup plus lent et est bloqué à certains endroits dans les neurones

– après la prise d’une drogue stimulante : le message est fluide et rapide

– après la prise d’une drogue dépressive : le message est fluide et lent

Les différents modes d’admission :

Il existe trois voies d’admission : la voie orale, la voie nasale ou la voie intraveineuse (par la piqûre).

Pour chacune de ses voies, la drogue atteint le cerveau après avoir rejoint la circulation sanguine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s